Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 avril 2011 5 01 /04 /avril /2011 16:08

 

drapeauindien

 

ci-dessus drapeau de l'Inde © moonrun - Fotolia.com

 

Ci-dessous : Texte traduit en français par Kevin Lagrange (excusez-moi des petites erreurs, mon anglais est loin d'être parfait !) d'après un article du Times of India, du 3 février 2011.

 

A Mumbai, en Inde, (que les Européens appellent Bombay) : l'astrologie a été démentie par la plupart des scientifiques du monde, dont le professeur. renommé de physique indien, Yash Pal. Cependant, en Inde, l'astrologie est considérée comme une « science ».

 

La Haute cour de Justice de Bombay l'a réaffirmé jeudi 3 février 2011, en rejetant un Litige d'Intérêt Public (PIL), lequel avait pour but de montrer que l'astrologie n'est pas une science.

Une Association de Consommateurs Non Gouvernementale, nommée Janhit Manch, a sollicité par cette demande de Litige d'Intérêt Public (PIL) des mesures contre la publicité « mensongère » des astrologues, les praticiens du tantrisme et du Vastu shastra, etc.

 

« Concernant cette requête liée à l'astrologie, la Cour Suprême a déjà examiné cette question et décrété que l'astrologie est une science. Elle a également demandé en 2004 aux universités d'ajouter à leurs programmes la science astrologique. La décision de de la Cour Suprême est sans appel et doit être appliquée par ce tribunal » ont indiqué les juges.

 

Les juges ont également pris en compte une déclaration sous serment soumise par le gouvernement de l'Union Indienne. Le Centre a statué sur le fait que l'astrologie est une « science vieille de 4000 ans en laquelle on peut avoir toute confiance », et donc qu'elle n'est pas concernée par la Drugs & Magical Remedies Act de 1954.

 

« Cette Loi ne couvre pas l'astrologie et les sciences connexes. L'astrologie est une science fiable, et elle est pratiquée depuis plus de 4000 ans », a affirmé le Docteur R Ramakrishna, député contrôleur des médicaments (zone occidentale de l'Inde), dans cette déclaration sous serment.

 

« La dite Loi vise à interdire les publicités mensongères relatives aux médicaments et aux remèdes magiques. La loi ne s'applique pas et/ou ne se rapporte pas à l’astrologie et/ou aux sciences apparentées comme la chiromancie. Compte tenu de ceci, une interdiction supposée des pratiques promouvant l’astrologie et des sciences associées telle que le sollicite le requérant, est totalement inconcevable et injustifiable car l'astrologie est une science vieille de plus de 4000 ans", indique la déclaration sous serment du Docteur R Ramakrisna.

 

Le Litige d'Intérêt Public (PIL), déposé par l'organisation Janhit Manch, par le truchement de son fondateur Bhagwanji Raiyani et de son associé Dattaram Kumkar, avait mis en doute la validité des prévisions de nombreux d'astrologues bien connus.

 

Le Litige d'Intérêt Public (PIL), qui fait plus de 100 pages, s'est appuyé sur plusieurs cas, y compris ceux d'Indira Gandhi et de Charan Singh, deux premiers ministres élus en dépit de prévisions astrologiques contraires.

 

Le représentant légal du gouvernement de l'Union indienne, Advait Sethna, a dit à la cour que même le Conseil de Sécurité avait admis que l'astrologie était une science, et que beaucoup d'universités indiennes l'avaient incluse comme sujet d'études. Le représentant du gouvernement du Maharashtra (Etat de l'Ouest de l'Inde), Bharat Mehta a lui aussi soutenu la mesure prise par le gouvernement de l'Union indienne. Mehta a soumis au tribunal une autre déclaration sous serment classée par la FDA indienne (équivalent de l'AFSSAPS en France) qui a indiqué qu'il était nécessaire de prendre des mesure contre ceux qui ne respectent pas la Drugs & Magical Remedies Act de 1954 (Loi sur les Médicaments et les Remèdes Magiques).

 

Le Litige d'Intérêt Public (PIL) avait préconisé que les autorités interdisent tout article, annonce, publicité et émission faisant la promotion de l'astrologie et des pratiques apparentées, comme le vastu, le reiki, le Feng Shui, le tarot, la chiromancie, l'horoscope et le Rashifal.

 

 

Ci-dessous lien vers l'article intégral en anglais

 

http://articles.timesofindia.indiatimes.com/2011-02-03/india/28356472_1_astrology-advocate-for-maharashtra-government-dattaram-kumkar

 

The Times of India, 3 février 2011

 

MUMBAI : Astrology has been debunked by most world scientists including India's renowned physicist Prof. Yash Pal. However, it is "science" in India.

 

The Bombay High Court reaffirmed this on Thursday when it dismissed a PIL that had challenged astrology as science.

 

The PIL was filed by an NGO, Janhit Manch that had sought action against 'fake' astrologers, tantriks, practitioners of Vastu shastra etc.

 

"So far as prayer related to astrology is concerned, the Supreme Court has already considered the issue and ruled that astrology is science. The court had in 2004 also directed the universities to consider if astrology science can be added to the syllabus. The decision of the apex court is binding on this court," observed the judges.

 

The judges also took on record an affidavit submitted by the Union government. The Centre had in its affidavit stated that astrology is 4000 years old 'trusted science' and the same does not fall under the preview of The Drugs and Megical Remedies Act (Objectionable Advertisements) Act, 1954.

 

"The said Act does not cover astrology and related sciences. Astrology is a trusted science and is being practiced for over 4000 years," said an affidavit filed by Dr R Ramakrishna, deputy drug controller (India), west zone.

 

"The said Act is aimed at prohibiting misleading advertisements relating to drugs and magic remedies. The Act does not cover and / or relate to astrology and / or allied sciences like Palmistry, Vaastu Shastra etc. In view thereof, a purported ban on practices promoting astrology and related sciences sought by the petitioner, which is a time tested science more than 4000 years old is totally misconceived and unjustifiable," says the affidavit.

 

The (PIL) filed by Janhit Manch and its convener Bhagwanji Raiyani, along with his associate Dattaram Kumkar, had questioned the validity of predictions by many well-known astrologers.

 

The PIL, which ran into more than 100 pages pointed to several cases, including that of Indira Gandhi and Charan Singh becoming prime ministers, despite opposite predictions.

 

Representing the Union government, advocate Advait Sethna told the court that even the SC had accepted that astrology was a science and many universities had included it as a subject.

 

Advocate for Maharashtra government, Bharat Mehta too supported the stand taken by the Union government. Mehta submitted an affidavit filed by the food and drugs administration (FDA) department which said that necessary action is being taken against the guilty under the Drugs and Megical Remedies Act.

 

The PIL had urged the authorities to ban articles, advertisements, episodes and practices promoting astrology and its related subjects like vastu, reiki, feng shui, tarot, palmistry, zodiac signs and rashifal.

 

 

Dans l'Antiquité, le mot science dérive du latin 'scientia' 'connaissance', comme une forme du verbe latin 'scire' (espace) de 'savoir'

La quête du savoir est censée provenir de l'impulsion de l'esprit le plus élevé, ce qui nous attire vers les moments d'inspiration éclairée. C'est pourquoi l'astrologie représente une association traditionnelle entre la science et la théologie, donc la spiritualité et la communication avec le divin englobe également l'aspiration d'acquérir des connaissances dans des lieux comme les universités et la compréhension raffinée des connaissances qui sont nécessaire pour exprimer et enseigner.

 

En Inde, le mot « science » concerne son sens originel, la science ayant une origine spirituelle.

 

Au XXème siècle les nations européennes, poussées par l'ultra rationalisme, ont décidé de créer une méthode scientifique à partir de méthodes d'investigation rigoureuses, vérifiables et reproductibles.

 

En ce début de XXIème siècle cette décision prise en Inde décidant que l'astrologie est une science reconnaît cette spiritualité humaine, interpénétration entre la matière et de l'esprit. Un espoir pour sortir de la crise?

 

L'astrologie pour être reconnue socialement et par l'Université n'a pas besoin de renoncer à son aspect prévisionnel ! L'astrologie est bien plus qu'une science humaine, elle englobe l'être dans sa globalité physique et spirituelle.

 

La plus grande démocratie du monde, l'Inde, a pris la décision de qualifier l'Astrologie de science et son étude peut être inscrite aux programmes de l'Université, ce n'est pas anodin.

 

 

Très grande victoire pour la communauté astrologique !

 

 

 

© Kevin Lagrange, tous droits réservés, consultations et cours d'astrologie et d'astrologie horaire, tarot de Marseille et Oracle de Belline ( nouveau par webcam), http://www.astrologieconseil.com/, 06 60 17 18 54 (9h-20h sauf les dimanches et jours fériés)

Partager cet article

Repost 0
Published by Kevin Lagrange - dans Sciences
commenter cet article

commentaires

fermaton.over-blog.com (Clovis Simard,phD) 26/10/2011 19:24



Mon Blog(fermaton.over-blog.com)No-13: ASTROLOGIE ! MATHS MODERNE.


 



Kevin Lagrange 27/10/2011 10:07



Blog intéressant


Kevin



Dot 01/04/2011 17:38



C'est une science, juste pas une science exacte. Au même titre, par exemple, que les sciences humaines, non ? :)



Kevin Lagrange 01/04/2011 18:37



 


Oui, l'astrologie n'est pas une science exacte
en Inde, et, elle peut surtout officiellement être enseignée à l'Université. En France, l'astrologie n'est plus enseignée à l'Université depuis 1666 (édit de Colbert). Si Elisabeth Teissier a
soutenu une thèse sur l'astrologie 'Situation épistémologique de l'astrologie à travers l'ambivalence fascination-rejet dans les sociétés
postmodernes' , en 2001, à l'Université Paris René Descartes (Paris V), c'est dans la matière 'sciences sociales'. En Inde, la matière 'astrologie' existe, et, l'astrologie est
enseignée au même titre que la médecine et les mathématiques, même si l'astrologie n'est pas une science exacte.


A bientôt  et
merci.


Kevin


 



Le Blog Astrologie Conseil

  • : Astrologie Conseil, le blog de l'astrologue Kevin Lagrange à Rennes, Paris et par webcam ( monde entier) : thèmes astraux, coaching, astrologie horaire, amoureuse, mondiale, prévisionnelle, cours d'astrologie tous niveaux.
  • Astrologie Conseil, le blog de l'astrologue Kevin Lagrange à Rennes, Paris et par webcam ( monde entier) : thèmes astraux, coaching, astrologie horaire, amoureuse, mondiale, prévisionnelle, cours d'astrologie tous niveaux.
  • : Articles et vidéos de thèmes astraux, d'astrologie horaire, prévisions astrales (Révolutions Solaires, éclipses, fridaires...), astrologie mondiale, oracle de Belline, tarot de Marseille...
  • Contact

Recherche Dans Le Blog